Aller au contenu principal

Filière des déchets plastiques

Déchets plastiques

FLUX DE PLASTIQUES GÉNÉRÉS EN RÉGION

L'estimation des flux de plastiques générés en région porte sur les secteurs d'activité suivants :

  • emballages ;
  • bâtiment et travaux publics ;
  • automobile ;
  • équipements électriques et électroniques ménagers ;
  • agriculture ;
  • ameublement.

Chargement de Diagramme global des flux de plastiques générés en région...

     Les sources et hypothèses retenues pour cette estimation sont détaillées dans cette note méthodologique.
    La connaissance des flux issus des secteurs du BTP et des emballages industriels et commerciaux étant limitée, pour la représentation graphique ci-contre, la part de plastiques dans la production de déchets par ces secteurs d'activité est représentée dans l'estimation du gisement potentiel et celle du gisement collecté.

      61% de l'estimation du gisement régional de déchets plastiques collectés est valorisé (matière & énergie) 

    Chargement de Caractérisation des flux de plastiques générés en région...

     

      RECYCLAGE DE DÉCHETS PLASTIQUES EN RÉGION

      40 milliers de tonnes de déchets plastiques ont été traitées par 11 établissements disposant d'une unité de recyclage de déchets plastiques en fonctionnement et identifiés en région en 2019. La capacité maximale de traitement régionale associée est d’environ 57 milliers de tonnes.

      Par ''unité de recyclage des déchets plastiques'', on entend : toute activité consistant à préparer les déchets plastiques en vue de la fabrication de matières premières de recyclage dites MPR (au moins deux activités parmi les opérations suivantes : tri ; broyage ; compoundage : densification, micronisation, granulation, extrusion). Les établissements ayant uniquement une activité de collecte et de tri ainsi que ceux spécialisés dans le démantèlement de VHU et de DEEE ne sont pas concernés.

      Chargement de Etablissements disposant d'une unité de recyclage de déchets plastiques en fonctionnement en 2019 en Nouvelle-Aquitaine...

      Chargement de Quantités de déchets plastiques entrants sur les unités de recyclage des établissements de la région...

      En 2019, près de la moitié (43%) des déchets plastiques traités par les 11 installations régionales proviennent de la Nouvelle-Aquitaine, plus de la moitié (55%) sont issus du reste de la France, et 2% des approvisionnements sont faits à l'étranger (pays limitrophes).

      Les déchets plastiques traités sont essentiellement des emballages (69% du total des tonnages entrants) et des chutes de production (20%).

      69% se présentent sous la forme de balles ou compactés ; 15% en vrac ; 14% broyés et 2% sous une autre forme.

       

        69% des quantités de déchets plastiques traités par les 11 établissements identifiés en région en 2019 sont issus d'emballages

      Tous les établissements (sauf 1) ont une activité de tri sur déchets en mélange et/ou sur résines plastiques. L'ensemble des sites a également une activité de broyage. Les autres étapes de transformation de la matière réalisée par ces établissements varient ensuite : granulation (5 sites concernés) et/ou extrusion (2) et/ou homogénéisation (4) ou compactage (2) et/ou lavage, dépoussiérage, coloration.

      35 milliers de tonnes ont été déclarées en sortie de ces 11 unités de recyclage en 2019.
      Elles se présentent sous la forme de paillettes qui représentent 59% des tonnages déclarés, de granulés (25%), de matières broyées (11%), et sous une autre forme (5%).
      Près de la moitié des quantités (45%) partent à l'étranger, 33% sont reprises en région et 22% sont envoyées en France hors de la région.
      Les repreneurs de ces quantités sont essentiellement des plasturgistes qui sont destinataires de 74% des tonnages produits, 20% sont consommés en interne, 5% sont repris par des négociants, et moins de 1% sont envoyés à des entreprises utilisatrices de matières plastiques hors plasturgistes.
      Les principales résines produites par ces 11 établissements en 2019 et représentant près de 96% des tonnages, sont : le PET, puis le PVC, le PEHD et le PEBD dans des proportions proches, et le PP.

      UTILISATEURS DE MATIERES PLASTIQUES EN REGION

      En 2019, 19 milliers de tonnes de MPR plastiques ont été utilisées par 31 établissements identifiés en région.
      84% de ces établissements appartiennent à des PME.

      Définition des Matières Premières de Recyclage (MPR) plastiques :
      Matières / compounds prêts à l’emploi par des plasturgistes [ou des transformateurs], en remplacement total ou partiel de résines vierges. Elles sont élaborées par des régénérateurs à partir de déchets* de toutes origines : ménages et activités économiques (agriculture, construction, secteur tertiaire et industrie). Elles répondent à des cahiers des charges précis.
      * Déchet : bien meuble dont son détenteur se défait ou souhaite se défaire (source ADEME, d’après la définition réglementaire de la loi de 1975 modifiée). Les résidus de production (chutes …) recyclés directement sur le site de production ne sont donc pas des déchets.

      Chargement de Etablissements utilisant des matières premières issues du recyclage de déchets plastiques en 2019 en Nouvelle-Aquitaine...

      En 2019, la moitié des quantités de MPR plastiques utilisées par les 31 établissements identifiés en région provient de France hors région, 38% sont issus de la région et 12% proviennent des pays limitrophes.

      Les activités principales de ces établissements sont l'injection (20 sites concernés), l'extrusion (10), le gonflage (2) ou autres activités hors plasturgie (garnissage de mobilier, découpe au fil chaud).

      Les 3 principales résines de MPR plastiques utilisées par ces 31 établissements sont : le PEBD qui représente 43% des quantités totales utilisées, le PVC (24%) et le PP (15%).

      Les 3 principaux marchés clients de produits fabriqués à base de MPR par ces 31 établissements sont : le secteur de l'emballage (sacs poubelles, sachets, cagettes, etc.) qui représente 42% des quantités totales ; le BTP (40%) (lambris, tubes, profilés, siphons, etc.) ; et 10% sont associés à la catégorie ''Autres'' qui concerne essentiellement du matériel de jardin et d'espaces verts.

        43% des quantités de MPR utilisées par les 31 établissements identifiés en région en 2019 sont de type PEBD

      Chargement de Quantités de matières premières issues du recyclage de déchets plastiques utilisées en Nouvelle-Aquitaine...

      GLOSSAIRE

      BTP : Bâtiment et Travaux Publics
      DEA : Déchets d'Eléments d'Ameublement
      DEEE : Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques
      EEE : Equipements Electriques et Electroniques
      VHU : Véhicules Hors d'Usage

       

      ABS : Acrylonitrile Butadiène Styrène
      PA : Polyamide

      PEBD : PolyEthylène Basse Densité
      PEHD : PolyEthylène Haute Densité
      PET : PolyEthylène Téréphtalate
      PP : Polypropylène
      PSE : PolyStyrène Expansé
      PVC : PolyChlorure de Vinyle